Chroniques et Avis

Mes livres : Avis des lecteurs

Tout d’abord qu’est ce qu’une chronique ?  La chronique littéraire (ou critique) est l’étude, la discussion, l’évaluation et l’interprétation de la littérature.

Donner son avis en intégrant les différents éléments : expliquer si ce livre m’a plu ou non et quelles sont les raisons. Il est nécessaire d’expliciter l’effet ressenti à la lecture du livre : livre drôle, émouvant, surprenant.

Ivan Derelierre (auteur)

Voici un sympathique livre jeunesse (plutôt 10/12 ans), à la lecture agréable et à l’histoire pleine de rebondissements. L’auteur nous plonge dans son histoire fantastique avec facilité et entraîne ses jeunes lecteurs dans une histoire qui avance vite et pleine d’imagination. Une lecture à recommander d’autant plus que l’argent récolté sur les ventes est reversé à l’association Aquaverde qui soutient et aide à la préservation de la forêt Amazonienne et de ses peuples (https://www.aquaverde.org).

En achetant ce livre, vous plongez donc dans une sympathique aventure (celle du livre) et œuvrez pour une belle cause.

Cécile Vilain (correctrice)

Un plongeon dans une forêt amazonienne peuplée de civilisations précolombiennes… au XXIe siècle ! Un mélange de modernité et de fantastique, une héroïne qui se métamorphose et qui n’a pas fini d’évoluer. Ce livre est accessible à un large public à partir de 11-12 ans. Et petit détail qui a son importance : les ventes de ce livres sont intégralement reversées à l’association Aquaverde qui lutte pour la sauvegarde de la forêt amazonienne et de son peuple. Alors n’hésitez pas !

Aurora (écrivaine et blogueuse)

J’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteure. Elle est fluide et facile à lire. J’ai trouvé que quelques phrases étaient écrites de façon maladroite, mais rien qui n’est venu chambouler ma lecture. 😊 Le prologue est bien écrit et remplit parfaitement son rôle. Il apporte quelques éléments sur les personnages et l’intrigue. Puis, il nous donne surtout envie d’en savoir davantage !

L’intrigue se pose doucement et est bien travaillée. Nous suivons peu à peu le changement de quotidien de Lara qui malgré tout, continue de penser comme une mère. Ce qui pour certains peut montrer une soudaine rapidité dans ses faits et gestes que j’ai plutôt trouvé tout à fait normale. Un monstre cherche à s’en prendre à vous et à votre famille, vous faites tout ce qu’il faut pour vous défendre……

Severine Vanbellingen

Voici un court passage de l’article de Severine sur son blog d’entraide destiné aux artistes et auteurs. Encore merci à elle pour sa gentillesse !

Ce roman, nous fait plonger dans la forêt amazonienne, la nature, moi qui l’aime tant … Même si nos forêts ne sont pas l’Amazonie, qui n’a pas eut l’envie de se perdre dans la nature …

Lorsque je débute la lecture de ce livre … Une Maman seule, avec son enfant : Lara , je suis étonnée …. Je me sens rapidement prise … envie de savoir la suite …

Je me laisse bercer par les mots, chapitre 1 , 2, 3 … 

A cet instant, le temps ne compte plus, je tourne les pages…  Je suis simplement envoyée en Amazonie auprès de Lara…

Un énorme merci à Jennifer Fernandez de m’avoir donné ce privilège de voyager au travers son oeuvre , oeuvre qui vous emporte, vous apaise et fait oublier les heures .

Chronique Vidéo

Merci à Abby Greeen pour cette chronique vidéo, je vous invite à rejoindre sa chaine et à découvrir son site portaildelautoedition.wordpress.com

Maritza Jaillet (Auteure – Chroniqueuse – youtubeuse)

 

Nous faisons rapidement la connaissance de Lara, son fils Cody et l’animal à quatre pattes Nao. Plus tard vous verrez qu’un certain Blake tourne autour, mais on y reviendra. Oui, parce qu’on ne peut pas le laisser dans son coin !
Comme c’est évoqué dans le résumé, Lara c’est la jeune femme banale en apparence et on ne s’imagine pas une seule seconde qu’elle a un rapport avec les Amazones, une lignée incroyable, un don, et pourtant !
 
Non seulement on se retrouve au cœur de l’Amazonie, des feuillages et d’une civilisation qui nous semble éloignée, mais en plus le côté fantastique arrive avec les métamorphoses ! C’est ce point que je trouve particulièrement original dans ce décor d’un autre temps.
 
Imaginez-vous, comme si vous remontiez le temps ou presque et que vous deviez gravir les 91 marches pour vous incliner devant la reine des amazones avant quelques chapitres plus loin de succomber à l’ayahuasca. De très bonnes idées et le côté fantastique, que ce soient les pouvoirs, ou le gardien (pour ne rien spoiler)à ses côtés, les relations entre les peuples, c’est génial.

Hababou Zoë (Auteure, blogueuse et Aventurière)

Hey, mais voilà un livre plein de fraîcheur et de rebondissements ! Ce que j’ai beaucoup aimé dans l’histoire de Lara, c’est qu’on ne peut pas s’attendre à l’aventure qui va lui arriver. Jeune femme ordinaire projetée dans un univers mêlant jungle, guerrières amazones et métamorphoses avec un rythme palpitant ! Tout l’intérêt de l’ouvrage réside dans son initiation à un monde qui n’est pas le sien (quoi que), qui la fait évoluer jusqu’à ce qu’elle trouve en elle et révèle ses pouvoirs.
Le style est sans chichi, jeune, vivant, et les nombreuses péripéties jalonnent notre lecture sans qu’on ait le temps de s’ennuyer. Les personnages sont attachants (mention spéciale à cet étalon à l’ego surdimensionné que tous les lecteurs semblent adorer, et moi aussi !), et je trouve qu’on visualise très bien les scènes et les lieux décrits, entre jungle et Andes péruviennes.
Plutôt livre jeunesse, il possède ce côté rêveur et enchanteur d’un conte ou d’une légende, et on se laisse bercer par cet ouvrage comme si on pénétrait dans un monde parallèle très épique.
Bref, il est cool, ce livre !

Caroline Vignon (blogueuse)

j’ai d’abord été perturbée par l’écriture que je trouvais pauvre et commune. Je m’y suis habituée au fil de ma lecture et avec le recule j’ai plutôt aimé l’idée d’amener la modernité du langage actuel dans un univers inspiré des civilisations anciennes et c’est un choix en phase avec la personnalité de l’auteure.

Le personnage de Lara est très bien construit, détaillé et crédible dans les deux univers c’est quelque chose que j’aime beaucoup dans un livre. En revanche des personnages important tel que Cody ou Hippolyte (dont le livre porte le nom) ont semblé manquer de substance. Quant à Blake il est bien plus présent en matière que la place qu’il semble occuper dans le roman. Mais dans l’ensemble les personnages fonctionnent bien.

L’univers et les décors montrent une connaissance maîtrisée et gros travail de recherche, c’est très agréable d’évoluer dans la forêt Amazonienne au travers de cette lecture. On a en effet très envie de la protéger.

J’ai trouvé l’histoire vraiment bien construite, j’ai voyagé, j’ai rencontré Lara, ses proches et les Amazones dans un imaginaire embarquant, mes émotions calquées sur les leurs. C’est une chouette expérience de lecture.

Angrboda_Laws (Chroniqueuse, Auteure)

 

Je viens de boucler le livre de Jennifer Fernandez : La mission d’Hippolyte, que je convoitais depuis un moment déjà !

Alors autant dire qu’on voyage littéralement avec ce livre !
Un aller simple pour l’Amazonie, en compagnie de Lara et Cody.
Lara, jeune femme (et maman donc du tiot Cody) vivent leur vie tranquillou bilou. Un beau jour, la jeune femme est « appelée » par Alkaia, une amazone qui la surveillait depuis un moment. Il faut savoir, et c’est pas du spoil, que Lara avait été « abandonnée » à un an.
La suite se passe dans la jungle amazonienne, en compagnie d’amazones, fières guerrières. Lara doit trouver un remède pour la reine souffrante et, en parallèle, contrer les plans du diabolique Zargon, qui veut sa mort coûte que coûte. (lisez pour comprendre)
Elle va recevoir des entrainements à l’art de la guerre amazone aussi, tout en apprenant ses origines et ce qui l’entoure.

C’est un contraste qui m’a beaucoup plu, entre la Lara dans le monde moderne et celle qui va vivre ensuite dans la jungle en compagnie des amazones, c’est complètement différent et amusant. (si on veut… hein. Vu ce qu’il se passe !)